Accueil | Présentation | Boissons | Plats cusinés | Condiments | Desserts | Où trouver nos produits | Contacts  


 

Welly, créateur de saveurs,

 élabore des recettes originales et authentiques

 

Pain de singe, fruit du baobab

Boisson au Boabab : Historique et Vertus

 

La boisson au Baobab Welly, à une saveur légèrement acidulé et laiteux. C'est une excellente source énergétique dû au fort taux d'acide ascorbique (vitamine C) et d'autres vitamines naturellement contenu dans la pulpe du baobab.

 

Historique et Vertu du Baobab

Le baobab est l’arbre le plus reconnaissable dans les savanes africaines, il est présent dans la plupart des régions subhumides à semi-arides au sud du Sahara.

Le baobab d’Afrique figure parmi les espèces fruitières de cueillette les appréciés par les populations Sahélo-Soudaniennes et la multiplicité de ses usages en fait l’une des espèces les plus utiles du Sahel. Partout en Afrique, les différentes parties du baobab (racines, tronc, l’écorce, feuilles, pulpe, graines) sont exploitées à des fins thérapeutiques, nutritionnelles et dans la pharmacopée traditionnelle africaine où le baobab entre dans la préparation de nombreux remèdes, tout particulièrement pour les problèmes digestifs, mais aussi pour ses vertus anti-inflammatoire.

La pulpe du fruit est largement utilisée dans la médecine traditionnelle comme fébrifuge, analgésique, anti-diarrhéique, anti-dysentérique et dans le traitement de la variole et de la rougeole.

La pulpe des fruits, généralement blanchâtre, mais pouvant être jaune ou rosée, appelée « pain de singe »  est très riche en acide ascorbique (vitamine C, 2500 à 3000 mg/kg), soit à volume égal 6 fois supérieur à celle contenue dans une orange.

La pulpe contient aussi des quantités importantes d’autres vitamines essentielles telles que la thiamine (vitamine B1), la riboflavine (vitamine B2) ou encore la niacine (vitamine B3 ou PP). Le goût acidulé de la pulpe est dû aux acides organiques tels que l’acide citrique et l’acide tartrique.

Dans 100g de pulpe du fruit du baobab, il ya 75.6 % de glucide, 2.3% de protéines et 0.27 % de lipides et permet d’obtenir 300 mg de vitamine C.

Enfin, elle contient des fibres dont la quantité peut atteindre 45g pour 100g de produit, composant essentiel du régime alimentaire. On comprend pourquoi de nombreux groupes pharmaceutiques ont depuis quelques années renforcé leurs recherches sur la pulpe de baobab.

La poudre du fruit de baobab est un nouveau complément alimentaire très appréciés des sportifs.

Les feuilles sont très riches en calcium et en fer. En effet 100g de feuilles fraiches contient de 400 à 2600 mg de calcium.

Les graines contiennent 15 % d’une huile riche en acide gras essentiels (oléique, linoléique et linolénoique) qui est utilisée dans l’alimentation humaine et en cosmétique. Cette huile est plus riche en protéines que celle d’arachide.

D’un point de vue thérapeutique, l’huile soulage par exemple les douleurs provoquées par les brûlures.

 

Plaisir & Santé      Saveurs & Vertus